ID: 1068
Title: Plain Language Standards
Contact: Ralph Shaw
Sponsoring Riding: 35088 - Carleton
Co-Sponsoring Ridings:
Co-Sponsor:
Resolution Type: NEW
Submission Status:
Submission:

The Conservative Party supports clear communication between the government and public. A Conservative government will combat “bureaucratese” by:

  1. Strictly enforcing current plain language standards;
  2. Developing more broad and comprehensive governmental writing expectations;
  3. Making plain language skills a job requirement for government writers—both employees and contractors.
Rationale:

The Conservative Party believes that Canadians should receive the clearest and most concise form of communication from the federal government. To accomplish this, it is necessary to expand the current plain language policy which is short and vague. The current standard is regularly ignored or not properly followed. There is no regulatory enforcement of plain language in government documents, or any accountability when it comes to the use of unnecessary bureaucratic language. In a country where government is servant, not master, it is important to remove red-tape bureaucratese so that people can get ahead—start businesses, and buy homes.

Translation of Submission:

Normes en matière de langage clair

Le Parti conservateur est favorable à une communication claire entre le gouvernement et le public. Un gouvernement conservateur luttera contre la « bureaucratisation » en :

i. En appliquant strictement les normes actuelles en matière de langage clair (WIMS) ;

ii. En développant des attentes plus larges et plus complètes en matière de rédaction gouvernementale ;

iii. En faisant des compétences en langage clair une exigence professionnelle pour les rédacteurs du gouvernement, qu'ils soient employés ou sous-traitants.

 

Justification :

Le Parti conservateur estime que les Canadiens devraient recevoir la forme de communication la plus claire et la plus concise de la part du gouvernement fédéral. Pour ce faire, il est nécessaire d'élargir la politique actuelle sur le langage clair (la norme WIMS), qui est courte et vague. En outre, la norme actuelle est régulièrement ignorée ou, dans le meilleur des cas, n'est pas correctement respectée. Il n'y a pas d'application réglementaire du langage clair dans les documents gouvernementaux, ni de responsabilité lorsqu'il s'agit de l'utilisation du langage clair.

Il n'y a pas de réglementation sur l'utilisation d'un langage clair dans les documents gouvernementaux, ni de responsabilité lorsqu'il s'agit d'utiliser un langage bureaucratique inutile. Dans un pays où le gouvernement est le serviteur et non un maître, il est important de supprimer la bureaucratie afin que les gens puissent aller de l’avant – créer des entreprises et acheter des maisons.

EDA Voted: Yes